Brésil

Un exposé sur le Brésil : son histoire, sa géographie, sa culture et ses villes principales.

Parenté : Amérique


Introduction

Histoire

La colonisation du Brésil par les Portugais a commencé vers 1530. Ceux-ci y ont initié la culture de canne à sucre. La France a brièvement tenté d'y établir une colonie de 1555 à 1567 mais sans succès. À partir de 1550 et jusqu'au milieu du XIXe siècle, environ 5,5 millions d'esclaves africains y furent conduits pour travailler dans les champs de canne à sucre.

En 1807, alors que Napoléon Bonaparte envahit le Portugal, le roi Jean VI s'embarque pour le Brésil. Son fils Dom Pedro, en 1822, refuse de retourner en Europe, proclame l'indépendance du pays et en devient l'empereur Pierre Ier. Le Brésil se développe et abolit l'esclavage en 1888.

Entre 1889 et 1964, une première république puis une seconde voient le jour. Une dictature militaire est au pouvoir jusqu'en 1985 et la démocratie s'installe à partir de 1988. En 2010, la première présidente, Dilma Roussef, est élue.

Géographie

Immense territoire traversé par l'équateur au Nord et le tropique du Capricorne au Sud, le Brésil possède une superficie de 8,5 millions de km² et une population de plus de 200 millions d'habitants en 2013. Il s'agit d'un État fédéral, divisé en 26 États et une capitale fédérale.

La capitale du pays est Brasilia, qui n'est que la quatrième ville la plus peuplée du pays. Les trois plus grandes villes sont São Paulo (11 millions d'habitants en 2010), Rio de Janeiro et Salvador de Bahia (première capitale, de 1549 à 1763).

Le relief est constitué majoritairement de plaines et de plateaux. Le point culminant est le Pico da Neblina (2994 m), situé à la frontière avec le Venezuela. L'Amazone, second plus long fleuve du monde après le Nil, prend sa source au Brésil, traverse le Paraguay et l'Argentine et se jette dans l'océan Atlantique en une embouchure d'environ 300 km de large.

La faune et la flore de l'Amazonie sont extrêmement riches : piranhas, dauphins de l'Amazone, anaconda, nombreux poissons et oiseaux, etc. ce qui représente une part importante des espèces animales connues et 40 000 espèces végétales. La forêt de 5,5 millions de km² est coupée d'environ 125 000 km² par an.

La plus grande frontière terrestre de la France est celle avec le Brésil ! Située le long de la Guyane française, elle mesure 673 km.

L'économie du pays repose sur le pétrole, les minerais, la construction aéronautique (Embraer) et automobile, la production de café et de canne à sucre (transformée en éthanol qui est utilisé comme carburant).

Culture

Le Brésil est connu mondialement pour certaines de ses danses, comme la samba et la capoeira (art martial afro-brésilien, pratiqué par les esclaves et interdit par les colons qui a évolué en danse pour contourner cette interdiction).

Le sport le plus populaire est le football, pour lequel le Brésil est connu mondialement. Il a remporté cinq coupes du monde et accueille la coupe du monde 2014.

La gastronomie comporte notamment le churrasco (grillades de viandes), la caipirinha (cocktail) et la consommation de guarana (baie locale dont on fait des boissons et des glaces).

[Cliquez pour agrandir : 141 Kio] Rio de Janeiro - Enfant jouant au foot dans une ruelle.

Religion

En 2013, d'après les chiffres officiels de l'Église catholique, le Brésil est le premier pays catholique du monde, avec 165 millions de baptisés catholiques sur 195 millions d'habitants (85 %). Le pays compte alors 453 évêques, plus de 20 000 prêtres, près de 9000 séminaristes, 10 000 paroisses et 33 000 religieux et religieuses. Depuis les années 1980 et 1990, une part importante de ces catholiques se sont convertis pour devenir évangélistes. Le protestantisme est ainsi passé de 9 % de la population en 1990 à 22 % en 2010. En 2013, Rio de Janeiro a accueilli les Journées mondiales de la jeunesse qui ont rassemblé 3,7 millions de pélerins du monde entier lors de la messe de clôture.

Rio de Janeiro

[Cliquez pour agrandir : 24 Kio] Rio de Janeiro - La statue du Christ Rédempteur sur le Corcovado : vue générale.

Page dédiée : Rio de Janeiro

Un exposé sur l'État brésilien de Rio de Janeiro qui comprend notamment les villes de Rio de Janeiro et Niteroí.

São Paulo

Les églises

La basilique Notre-Dame-d'Aparecida

La basilique Notre-Dame-d'Aparecida est la deuxième plus grande église du monde, après la basilique Saint-Pierre de Rome. Elle est consacrée à Notre-Dame d'Aparecida, sainte patronne du Brésil. L'histoire du lieu remonte à 1717, lorsque des pêcheurs ont remonté une statue de la Vierge Marie dans leurs filets. La statue en terre cuite de 40 cm de haut gagna en popularité et une première chapelle fut construite en 1734. L'église construite ensuite reçut le titre de basilique en 1908.

L'église actuelle couvre 18 000 m² et peut abriter 45 000 fidèles. Sa nef s'élève à 40 m, sa coupole à 78 m et sa tour à 100 m d'altitude. Construite à partir de 1955, elle est inaugurée en 1980 en présence du Pape Jean-Paul II. Chaque année, huit millions de pélerins s'y rendent. Une basilique plus ancienne, construite de 1844 à 1888 jouxte le nouvel édifice.

Lexique

La langue, très proche du portugais européen, s'en dissocie par l'orthographe et par de nombreuses expressions.

Le lexique suivant peut être très utile lorsque l'on se rend au Brésil :


Cette page en français a été créée par Peter à partir de notes de voyage, le 14 juillet 2013 et modifiée pour la dernière fois le 24 août 2016. Son avancement est noté 1/3.