Inde

Une présentation de différentes villes indiennes : Agra, Jaipur, Delhi, Gumla et Ranchi.

Parenté : Asie


Généralités

L'Inde est une république fédérale de 28 États et 7 territoires, peuplée de 1,1 milliard d'habitants. Elle possède 15 langues officielles et un système de castes. Les religions dominantes sont l'hindouisme (82 %), l'islam (12 %), le christianisme (2,3 %) et le sikhisme (2 %).

L'Inde est le pays de tous les contrastes, notamment au niveau économique, avec 72 % de la population vivant de manière très pauvre, rurale, ne mangeant pas toujours à sa faim, et dans le même temps un pays extrêmement moderne, disposant d'une industrie spatiale, aéronautique et automobile, de firmes multi-nationales concurrençant les entreprises européennes et américaines. Cette économie est cependant handicapée par une bureaucratie trop lourde.

En termes d'agricultures, alors que les famines existaient encore il y a plusieurs décennies, les conséquences de la « Révolution verte » (développement des engrais et OGM) sont que l'Inde est à présent exportatrice de denrées alimentaires et la croissance de la production agricole est supérieure à celle de la population. Si 97 % des terres cultivables sont exploitées, 75 % le sont sans irrigation et selon des méthodes traditionnelles. La concurrence des productions occidentales empêche la plupart des paysans de vendre leurs récoltes à un prix qui leur permette de vivre décemment. Les autres problèmes principaux sont la pollution, catastrophique, la persistance de nombreuses maladies, la déforestation et les inondations.

Histoire

Les habitants de l'Inde les plus anciens que l'on connaisse sont ceux de la civilisation d'Harrappa, qui ont vécu entre 3000 et 1500 av. Jésus-Christ. Leur écriture n'a pas encore été déchiffrée, mais ils ont laissé de nombreux vestiges de villages en bois ainsi que des statuettes et sceaux. Ils ont été remplacés par les Aryens vers -1500 puis par les Mauryas qui arrêtent la progression d'Alexandre le Grand au IVe siècle avant Jésus-Christ. Le Bouddhisme naît vers -500. Un peu plus tard, Ashoka créera un vaste empire qui se disloquera après sa mort, en -232. Après Jésus-Christ, plusieurs dynasties se succèdent : les Andhras, Shungas, Kushanas puis Guptas (IVe et Ve siècles).

Au VIIIe siècle, les Arabes envahissent l'Inde et imposent l'Islam. Au XIVe siècle, l'empire moghol fondé par le turc Babur s'étend au Nord. L'apogée sera atteinte avec son petit-fils Akbar, empereur en 1556, puis avec Shâh Jahân qui meurt en 1666. L'empire survit à l'invasion persane mais finit avec la révolte des Cipayes.

Les Européens, présents depuis le XVIe siècle créent de nombreux comptoirs. Les Anglais finissent par dominer le pays, jusqu'à l'indépendance, gagnée par Nehru et le Mahatma Gandhi, proclamée le 15 août 1947. Cependant, le pays est coupé en deux, par la création du Pakistan, majoritairement musulman.

Depuis, l'Inde ne cesse de se développer, en suivant un modèle de démocratie fédérale, mais les tensions avec le Pakistan persistent, surtout concernant la région du Cachemire. L'extrémisme hindou et le système de castes existent toujours, mes les dalit (intouchables, la plus basse caste), sont de mieux en mieux représentés dans les différentes institutions.

Les transports

Outre l'avion, l'Inde possède 6850 gares desservies quotiennement par 11 000 trains qu'empruntent 13 millions de voyageurs. Les trains express relient les villers importantes et les passenger trains circulent localement. Dans ces derniers, il existe six classes différentes, de la 1e AC (climatisée) à la General class, populaire, bondée, avec des banquettes en bois !

Le nombre élevé de lignes de bus, en ville et entre deux villes permet de voyager facilement, à un prix très modique mais avec un confort très sommaire. Les bus sont dangereux la nuit : les accidents sont fréquents.

Delhi

Cette ville, capitale de l'Inde, se nommait autrefois Shahjahanabad. Elle est divisée en deux espaces : Old Delhi, la ville historique, constituée de ruelles grouillantes de monde, et New Delhi, où les avenues sont extrêmement larges et longues.

[Cliquez pour agrandir : 133 Kio] Delhi - La ville vue du minaret de la grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 134 Kio] Delhi - La ville vue du minaret de la grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 125 Kio] Delhi - La ville vue du minaret de la grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 152 Kio] Delhi - La ville vue du minaret de la grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 177 Kio] Delhi - La ville vue du minaret de la grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 151 Kio] Delhi - Belle façade en mauvais état. [Cliquez pour agrandir : 168 Kio] Delhi - Une rue. [Cliquez pour agrandir : 121 Kio] Delhi - Panneaux publicitaires aux étages des échoppes. [Cliquez pour agrandir : 173 Kio] Delhi - Rue animée.

Monuments

Musée national

C'est en quelque sorte le Louvre indien : on y trouve des collections datant de la préhistoire, de l'Antiquité et du Moyen Âge. Les statues, bronzes, peintures et estampes, bijoux, instruments de musique sont remarquables. La section « anthropologie » contient des costumes et masques tribaux et autres parures traditionnelles. On y trouve aussi des statues chrétiennes réalisées par les Portugais aux XVIIe et XVIIIe siècles.

[Cliquez pour agrandir : 103 Kio] Delhi - Le musée national : statue de la déesse Ganga (Gange, fleuve sacré, 5è s.). [Cliquez pour agrandir : 99 Kio] Delhi - Le musée national : statue de la déesse Yamuna (fleuve sacré, 5è s.). [Cliquez pour agrandir : 148 Kio] Delhi - Le musée national : relique du Bouddha. [Cliquez pour agrandir : 100 Kio] Delhi - Le musée national : statue d'éléphant (19e s.). [Cliquez pour agrandir : 98 Kio] Delhi - Le musée national : défense d'éléphant sculptée. [Cliquez pour agrandir : 119 Kio] Delhi - Le musée national : temple domestique. [Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Delhi - Le musée national. [Cliquez pour agrandir : 122 Kio] Delhi - Le musée national. [Cliquez pour agrandir : 129 Kio] Delhi - Le musée national.

Les plus anciennes collections viennent de la civilisation d'Harrappa (-3000 à -1500).

[Cliquez pour agrandir : 67 Kio] Delhi - Le musée national : objets de la civilisation harappéenne. [Cliquez pour agrandir : 64 Kio] Delhi - Le musée national : vase de la civilisation harappéenne. [Cliquez pour agrandir : 70 Kio] Delhi - Le musée national : vase de la civilisation harappéenne. [Cliquez pour agrandir : 69 Kio] Delhi - Le musée national : sceaux de la civilisation harappéenne. [Cliquez pour agrandir : 59 Kio] Delhi - Le musée national : sculpture de la civilisation harappéenne.

Celles de la civilisation Maurya datent de -1500 à -200, aux alentours du règne d'Ashoka.

[Cliquez pour agrandir : 65 Kio] Delhi - Le musée national : tête d'Ashoka (civilisation Maurya, 4è et 3è s. av. J.-C.). [Cliquez pour agrandir : 122 Kio] Delhi - Le musée national : bas-relief (civilisation Maurya, 4è et 3è s. av. J.-C. ou Slunga, 2è et 1er s. av. J.-C.). [Cliquez pour agrandir : 127 Kio] Delhi - Le musée national : bas-relief (civilisation Maurya, 4è et 3è s. av. J.-C. ou Slunga, 2è et 1er s. av. J.-C.).

Les statues du jaïnisme, du Xe siècle sont d'une finesse impressionnante.

[Cliquez pour agrandir : 89 Kio] Delhi - Le musée national : statue du Jaïnisme (10è s.). [Cliquez pour agrandir : 99 Kio] Delhi - Le musée national : statue du Jaïnisme (10è s.). [Cliquez pour agrandir : 137 Kio] Delhi - Le musée national : statue du Jaïnisme (10è s.).

De nombreuses miniatures, de l'époque musulmane représentent la mythologie hindoue mais également des scènes de l'Évangile.

[Cliquez pour agrandir : 122 Kio] Delhi - Le musée national : miniature indienne représentant la Nativité (1720). [Cliquez pour agrandir : 118 Kio] Delhi - Le musée national : miniature indienne. [Cliquez pour agrandir : 131 Kio] Delhi - Le musée national : miniature indienne.

Les statues chrétiennes, principalement œuvres de Portugais, datent des XVIe et XVIIe siècles

[Cliquez pour agrandir : 83 Kio] Delhi - Le musée national : statuettes chrétiennes. [Cliquez pour agrandir : 95 Kio] Delhi - Le musée national : statues de la Vierge et de Saint Joseph portant l'Enfant Jésus, en bois, de Goa, 17è siècle.

On y trouve également une importante collection d'instruments de musique, tels que sarod, citars, gopichand et ektaras, shatatantri veena, sarangi et jheekas.

[Cliquez pour agrandir : 84 Kio] Delhi - Le musée national : sarod. [Cliquez pour agrandir : 80 Kio] Delhi - Le musée national : citars. [Cliquez pour agrandir : 56 Kio] Delhi - Le musée national : gopichand et ektaras. [Cliquez pour agrandir : 83 Kio] Delhi - Le musée national : shatatantri veena. [Cliquez pour agrandir : 83 Kio] Delhi - Le musée national : sarangi. [Cliquez pour agrandir : 58 Kio] Delhi - Le musée national : flûtes en os. [Cliquez pour agrandir : 71 Kio] Delhi - Le musée national : jheekas.

Les parures et costumes tribaux sont remarquables.

[Cliquez pour agrandir : 87 Kio] Delhi - Le musée national : coiffe tribale. [Cliquez pour agrandir : 96 Kio] Delhi - Le musée national : costumes tribaux.

Fort rouge

Il fut construit vers entre 1636 et 1648 par Shâh Jahân. Il est luxueusement décoré, notamment par des incrustations de pierres précieuses dans le marbre. Il fut pris en une journée avec le reste de la ville par les Cipayes en mai 1857, puis repris par l'armée anglaise.

Il s'agit d'un immense bâtiment en grès rouge de 656 m × 328 m, entouré d'un mur d'enceinte de 2,5 km de long et 16 m à 33 m de haut ! Les jardins sont alimentés en eau par le détournement de la rivière Yamuna.

Aux abords du fort se trouvent trois palais blancs : le Rang Mahal, le Khas Mahal et le Diwan-i-Khas.

[Cliquez pour agrandir : 106 Kio] Delhi - Le fort rouge vu de la grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 80 Kio] Delhi - Le fort rouge vu du minaret de la grande mosquée.

Grande mosquée (Jama Masjid)

Cette mosquée, la plus grande d'Inde, faite en pierre rouge, fut construite de 1650 à 1656, sous le règne de Shâh Jahân. L'édifice, qui peut accueillir 25 000 personnes, était autrefois relié au fort rouge par un souterrain. Il est possible de monter au minaret sud et la vue sur Delhi est alors très impressionnante.

[Cliquez pour agrandir : 134 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 97 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 99 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 82 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 67 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 87 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 71 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 45 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 95 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 130 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 114 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 83 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 120 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 122 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 117 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 99 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 78 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 95 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 123 Kio] Delhi - La grande mosquée. [Cliquez pour agrandir : 136 Kio] Delhi - La grande mosquée.

Cathédrale du Sacré-Cœur

Construite de 1929 à 1930, cette église est la cathédrale de l'archidiocèse de Delhi depuis 1937.

[Cliquez pour agrandir : 110 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 100 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : la façade. [Cliquez pour agrandir : 66 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : la façade : détail. [Cliquez pour agrandir : 198 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : grotte de Lourdes. [Cliquez pour agrandir : 180 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : pietá. [Cliquez pour agrandir : 179 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : statue de saint Jean-Paul II.

Ses plans ont été choisis lors d'un concours qui a départagé huit architectes. Son financement vient d'une souscription publique et fut complété par un emprunt auprès du gouvernement.

[Cliquez pour agrandir : 85 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : la nef et le chœur. [Cliquez pour agrandir : 106 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : le chœur. [Cliquez pour agrandir : 124 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : le chœur. [Cliquez pour agrandir : 76 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : l'entrée et la tribune. [Cliquez pour agrandir : 99 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : l'entrée et la tribune. [Cliquez pour agrandir : 60 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : la nef. [Cliquez pour agrandir : 80 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : la nef et la chaire. [Cliquez pour agrandir : 66 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : chapelle latérale. [Cliquez pour agrandir : 92 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : chapelle latérale. [Cliquez pour agrandir : 75 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : le chœur et une chapelle latérale. [Cliquez pour agrandir : 70 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : le baptistère. [Cliquez pour agrandir : 70 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : la coupole. [Cliquez pour agrandir : 87 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : statue de la Vierge à l'Enfant. [Cliquez pour agrandir : 86 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : lampe orientale. [Cliquez pour agrandir : 105 Kio] Delhi - La cathédrale du Sacré-Cœur : icône de la Vierge à l'Enfant.

Temple sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib

Il s'agit du plus important temple sikh de Delhi. Il est possible de le visiter, à condition de se couvrir la tête et d'enlever ses chaussures. Le temple est tenu par 1000 volontaires chaque jour ; ses cuisines permettent de nourrir 30 000 personnes quotiennement et un hébergement est également proposé. Les sikhs sont très accueillants. Ils donnent 10 % de leurs revenus aux temples et refusent le système de castes.

[Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Delhi - Le temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib. [Cliquez pour agrandir : 122 Kio] Delhi - Le temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib. [Cliquez pour agrandir : 138 Kio] Delhi - Le temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib. [Cliquez pour agrandir : 168 Kio] Delhi - Le temple Sikh Gurdwara Sis Ganj Sahib.

Bâtiments présidentiels

Ce palais, muni d'un dôme, fut construit par les Anglais en 1929 pour les vices-rois des Indes. Il sert aujourd'hui aux présidents de la république.

La Porte de l'Inde est un arc de triomphe construit de 1921 à 1931 et dédié aux soldats indiens morts durant la Première Guerre mondiale et les guerres afghanes.

[Cliquez pour agrandir : 100 Kio] Delhi - Bâtiments présidentiels. [Cliquez pour agrandir : 72 Kio] Delhi - Bâtiments présidentiels. [Cliquez pour agrandir : 56 Kio] Delhi - La porte de l'Inde.

Les transports

Aéroport international

L'aéroport international Indira-Gandhi date de 1930 et porte ce nom depuis 1986. Il a accueilli 23 millions de passagers en 2007. C'est le deuxième aéroport le plus actif d'Asie du Sud, après celui de Bombay.

[Cliquez pour agrandir : 114 Kio] Delhi - L'aéroport international. [Cliquez pour agrandir : 124 Kio] Delhi - L'aéroport international. [Cliquez pour agrandir : 140 Kio] Delhi - L'aéroport international.

Métro

En 2014, il comporte six lignes et une ligne express totalisant 190 km de voies et 144 stations. Il est essentiellement aérien (sur 135 km) et souterrain en centre-ville (sur 48 km). Ces phases I et II ont coûté 2,3 et 4,25 milliards de dollars, respectivement. Une phase III est prévue, pour 2016 ainsi qu'une phase IV pour 2020. La construction est en grande partie financée par des fonds japonais.

Souvent bondé, il comporte 200 trains qui effectuent chaque jour 2800 trajets et transportent chaque jour 2,5 millions de voyageurs. On estime qu'il évite le déplacement de plus de 110 000 véhicules chaque jour. Des fouilles sont effectuées à l'entrée.

[Cliquez pour agrandir : 124 Kio] Delhi - Le métro. [Cliquez pour agrandir : 103 Kio] Delhi - Le métro. [Cliquez pour agrandir : 93 Kio] Delhi - Le métro. [Cliquez pour agrandir : 107 Kio] Delhi - Le métro, bondé.

La ligne express relie le centre-ville à l'aéroport international.

[Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Delhi - La ligne express de métro de l'aéroport. [Cliquez pour agrandir : 98 Kio] Delhi - La ligne express de métro de l'aéroport.

Gare de New Delhi

Elle existe depuis 1926 et fut agrandie en 2009. Elle possède une partie dédiée aux marchandises.

[Cliquez pour agrandir : 109 Kio] Delhi - La gare de New Delhi. [Cliquez pour agrandir : 103 Kio] Delhi - La gare de New Delhi. [Cliquez pour agrandir : 107 Kio] Delhi - La gare de New Delhi, sous la pluie. [Cliquez pour agrandir : 100 Kio] Delhi - Trains de voyageurs en gare de New Delhi, sous la pluie. [Cliquez pour agrandir : 103 Kio] Delhi - Trains de voyageurs en gare de New Delhi, sous la pluie. [Cliquez pour agrandir : 138 Kio] Delhi - Train de voyageurs en gare de New Delhi. [Cliquez pour agrandir : 184 Kio] Delhi - Porteurs en gare de New Delhi. [Cliquez pour agrandir : 153 Kio] Delhi - Porteurs en gare de New Delhi.

Gare d'Old Delhi

Cette gare date de 1864 dans un style copiant celui du Fort rouge. Le bâtiment principal date de 1900 et accueille plus de 180 000 voyageurs et 200 trains chaque jour. L'une des tours sert toujours de château d'eau.

[Cliquez pour agrandir : 101 Kio] Delhi - La gare d'Old Delhi. [Cliquez pour agrandir : 104 Kio] Delhi - La gare d'Old Delhi. [Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Delhi - La gare d'Old Delhi. [Cliquez pour agrandir : 115 Kio] Delhi - Train de marchandises en gare d'Old Delhi. [Cliquez pour agrandir : 122 Kio] Delhi - Train de marchandises en gare d'Old Delhi. [Cliquez pour agrandir : 116 Kio] Delhi - Trains de marchandises et de voyageurs en gare d'Old Delhi.

Agra

Cette ville de 1,2 millions d'habitants est connue principalement pour son célèbre Taj Mahal. Grâce à lui, la ville reçoit 3 millions de visiteurs par an. Les principaux monuments de la ville remontent à l'empereur Babur qui prit la ville en 1526.

Comme ailleurs en Inde, les rues sont souvent bondées et de nombreuses activités s'y déroulent : marchés, vente de tous types de produits, découpe de la viande, déambulation des buffles, chèves et singes, etc.

[Cliquez pour agrandir : 121 Kio] Agra - Belle façade. [Cliquez pour agrandir : 139 Kio] Agra - Bâtiment à belle façade. [Cliquez pour agrandir : 119 Kio] Agra - Une mosquée. [Cliquez pour agrandir : 112 Kio] Agra - Rue animée. [Cliquez pour agrandir : 182 Kio] Agra - Rue animée. [Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Agra - Ruelle. [Cliquez pour agrandir : 132 Kio] Agra - Transport de boîtes sur un vélo. [Cliquez pour agrandir : 174 Kio] Agra - Entrée du pont ferroviaire sur la Yamuna. [Cliquez pour agrandir : 133 Kio] Agra - La rue Strand Road, animée. [Cliquez pour agrandir : 163 Kio] Agra - Rue animée. [Cliquez pour agrandir : 173 Kio] Agra - Rue animée. [Cliquez pour agrandir : 145 Kio] Agra - Rue animée. [Cliquez pour agrandir : 155 Kio] Agra - Rue animée. [Cliquez pour agrandir : 170 Kio] Agra - Vendeur dans une rue. [Cliquez pour agrandir : 140 Kio] Agra - Bouchers dans une rue. [Cliquez pour agrandir : 182 Kio] Agra - Dormadaire tirant une calèche près du Taj Mahal. [Cliquez pour agrandir : 176 Kio] Agra - Buffles sur le bord de la route. [Cliquez pour agrandir : 79 Kio] Agra - La gare routière.

La ville est traversée par la Yamuna, une des sept rivières sacrées de l'Inde, longue de 1370 km, affluent du Gange. Son eau est massivement utilisée pour l'irrigation et l'approvisionnement des villes : 70 % de l'eau consommée à Delhi en provient. La rivière est également utilisée pour le nettoyage des vêtements et la teinture des tissus.

[Cliquez pour agrandir : 81 Kio] Agra - La Yamuna vue du pont ferroviaire. [Cliquez pour agrandir : 127 Kio] Agra - Teinture de tissus sur un banc de sable de la Yamuna. [Cliquez pour agrandir : 135 Kio] Agra - Teinture de tissus sur un banc de sable de la Yamuna.

Monuments

Taj Mahal

Le Taj Mahal est le plus célèbre monument d'Inde. Fait en marbre blanc, il fut construit de 1631 à 1653 à la demande de l'empereur Shâh Jahan, suite à la mort de son épouse Mumtaz Mahal. L'empereur avait prévu pour lui-même la construction d'un édifice identique (mais noir) de l'autre côté du fleuve Yamuna, mais son fils arrêta ces coûteux travaux. En effet, la construction du Taj Mahal a nécessité 22 ans de travail et 20 000 ouvriers !

[Cliquez pour agrandir : 89 Kio] Agra - Le Taj Mahal : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 81 Kio] Agra - Le Taj Mahal : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 100 Kio] Agra - Le Taj Mahal : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 61 Kio] Agra - Le Taj Mahal vu à travers la porte ouest. [Cliquez pour agrandir : 133 Kio] Agra - Le Taj Mahal : les jardins et la porte ouest. [Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Agra - Le Taj Mahal : file d'attente à l'entrée. [Cliquez pour agrandir : 127 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la porte principale. [Cliquez pour agrandir : 145 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la porte principale : décors. [Cliquez pour agrandir : 65 Kio] Agra - Le Taj Mahal : un des minarets. [Cliquez pour agrandir : 89 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la Yamuna. [Cliquez pour agrandir : 100 Kio] Agra - Le Taj Mahal : détail des remparts.

À l'intérieur sont visibles les tombeaux de Mumtaz Mahal et Shâh Jahan, mais ceux-ci ne contiennent pas leurs restes : les vraies tombes, incrustées de pierres précieuses, se trouvent dans la crypte, inaccessible.

[Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Agra - Le Taj Mahal : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 130 Kio] Agra - Le Taj Mahal : l'intérieur : décors. [Cliquez pour agrandir : 123 Kio] Agra - Le Taj Mahal : l'intérieur : décors.

De part et d'autre de l'édifice se trouvent une mosquée et sa réplique symétrique. L'enceinte comprend également des jardins avec de nombreux arbres et fontaines.

[Cliquez pour agrandir : 103 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la mosquée. [Cliquez pour agrandir : 142 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la réplique de la mosquée. [Cliquez pour agrandir : 110 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la réplique de la mosquée. [Cliquez pour agrandir : 152 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la mosquée : détail. [Cliquez pour agrandir : 119 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la mosquée : détail. [Cliquez pour agrandir : 106 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la mosquée : détail. [Cliquez pour agrandir : 124 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la mosquée : détail. [Cliquez pour agrandir : 161 Kio] Agra - Le Taj Mahal : la mosquée : détail.

L'édifice, d'un blanc immaculé, a commencé à jaunir dans les années 1980, en raison des rejets de dioxyde de soufre des usines environnantes. Celles-ci ont été fermées et des travaux ont été entrepris pour nettoyer le bâtiment et lui rendre sa couleur d'origine.

[Cliquez pour agrandir : 95 Kio] Agra - Le Taj Mahal : un des minarets : détail. [Cliquez pour agrandir : 159 Kio] Agra - Le Taj Mahal : détail des décorations. [Cliquez pour agrandir : 145 Kio] Agra - Le Taj Mahal : détail des décorations. [Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Agra - Le Taj Mahal : détail des décorations. [Cliquez pour agrandir : 106 Kio] Agra - Le Taj Mahal : détail des décorations. [Cliquez pour agrandir : 104 Kio] Agra - Le Taj Mahal : détail.

Fort d'Agra

Le fort rouge fut construit en seulement 10 ans, à partir de 1565, par Akbar. Son nom est dû à ses énormes murailles de grès rouge. Shâh Jahan fit transformer l'intérieur pour obtenir les bâtiments actuels. Son fils Aurangzeb le fit emprisonner dans le fort en 1658 pour pouvoir régner à sa place. Shâh Jahan ainsi enfermé jusqu'à sa mort a contemplé pendant huit ans le Taj Mahal, où reposait son épouse, de l'autre côté de la Yamuna.

Le palais de Jahangir est de styles hindou et musulman, très décoré, de motifs floraux et géométriques.

Le Khas Mahal, où mourut Shâh Jahan, en marbre sculpté, domine la Yamuna.

Le Shish Mahal, ou palais de verre, est incrusté de morceaux de miroirs venant d'Alep, en Syrie.

Le Diwan-i-Khas, salle où l'empereur voyait ses ministres, est décoré de fleurs faites d'incrustations de pierres semi-précieuses.

La Nagina Masjid est une petite mosquée aux bulbes de marbre blanc.

Le Diwan-i-Am est la salle d'audience où l'empereur siégeait, dans une loge en surplomb.

Mosquée Jama Masjid

Cette mosquée fut construite par Shâh Jahan en 1648. Sa construction a nécessité six ans et 5000 ouvriers. Elle possède une vaste cour carrée au centre de laquelle se trouve un bassin pour les ablutions.

Le bâtiment est fait de grès rouge et de marbre blanc. À l'intérieur, des inscriptions en persan, en pierre noire incrustée dans le marbre blanc, disent les mérites de Shâh Jahan.

[Cliquez pour agrandir : 142 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 94 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 96 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : la cour. [Cliquez pour agrandir : 94 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : la cour. [Cliquez pour agrandir : 110 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 124 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 91 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 130 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 90 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : échafaudage. [Cliquez pour agrandir : 155 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : musulmans faisant leurs ablutions. [Cliquez pour agrandir : 150 Kio] Agra - La mosquée Jama Masjid : la façade.

Cathédrale de l'Immaculée-Conception

Cette cathédrale fut construite de 1846 à 1848, par un architecte italien. Elle fut en grande partie détruite en 1857, lors de la Première guerre d'indépendance.

[Cliquez pour agrandir : 92 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 112 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 82 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 84 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la façade : détail. [Cliquez pour agrandir : 68 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la façade : statue de Saint Josaph et de l'Enfant Jésus. [Cliquez pour agrandir : 67 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la façade : statue. [Cliquez pour agrandir : 86 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la façade. [Cliquez pour agrandir : 75 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : le clocher. [Cliquez pour agrandir : 115 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la cour et le clocher. [Cliquez pour agrandir : 136 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : statue de la Vierge à l'Enfant. [Cliquez pour agrandir : 166 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : grotte de Lourdes.

L'autel fut consacré en 1899. Le sol est pavé de dalles noires et blanches. L'édifice comporte six autels latéraux.

[Cliquez pour agrandir : 123 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la nef et le chœur. [Cliquez pour agrandir : 113 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : la nef et l'orgue. [Cliquez pour agrandir : 104 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : le bas-côté. [Cliquez pour agrandir : 128 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : portrait de Mère Théresa. [Cliquez pour agrandir : 165 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : autel. [Cliquez pour agrandir : 114 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : le chœur. [Cliquez pour agrandir : 132 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : le chœur. [Cliquez pour agrandir : 129 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : tableau représentant Saint Joseph et l'Enfant Jésus. [Cliquez pour agrandir : 107 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : autel. [Cliquez pour agrandir : 79 Kio] Agra - La cathédrale de l'Immaculée Conception : buste de Raphaeli Angelo Bernacchioni.

Église d'Akbar, ancienne cathédrale

Cette église fut fondée par trois jésuites venus rencontrer l'empereur Akbar en 1580. Une première église fut achevée en 1598 mais elle fut détruite en 1635 et reconstruite en 1636 puis à nouveau détruite par les troupes d'Ahmad Shâh Abdali. L'édifice actuel est une reconstruction de 1769.

[Cliquez pour agrandir : 117 Kio] Agra - L'église d'Akbar, ancienne cathédrale : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 87 Kio] Agra - L'église d'Akbar, ancienne cathédrale : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Agra - L'église d'Akbar, ancienne cathédrale : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 88 Kio] Agra - L'église d'Akbar, ancienne cathédrale : la pietà. [Cliquez pour agrandir : 97 Kio] Agra - L'église d'Akbar, ancienne cathédrale : reliquaire.

Église Sainte-Marie

Cette église, située sur Ajmer Road, fut construite de 1920 à 1923 et fut offerte par la famille John avec les terrains alentours.

[Cliquez pour agrandir : 115 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 152 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 116 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie. [Cliquez pour agrandir : 125 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : la nef et le chœur. [Cliquez pour agrandir : 109 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : le chœur. [Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : l'entrée. [Cliquez pour agrandir : 173 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : statue de Notre-Dame-de-Lourdes. [Cliquez pour agrandir : 144 Kio] Agra - L'église Sainte-Marie : statue de Notre-Dame-de-Lourdes.

Les transports

Gare d'Agra Cantonment

La gare est située sur une voie ouverte en 1874 et électrifiée au milieu des années 1980. Elle possède six quais mesurant 300 à 730 m de long.

[Cliquez pour agrandir : 87 Kio] Agra - La gare d'Agra Cantonment : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 102 Kio] Agra - La gare d'Agra Cantonment : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 148 Kio] Agra - La gare d'Agra Cantonment : train à quai. [Cliquez pour agrandir : 130 Kio] Agra - La gare d'Agra Cantonment : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 156 Kio] Agra - La gare d'Agra Cantonment : locomotive à vapeur.

Gare d'Agra Fort

Cette gare est située non loin d'un pont sur la Yamuna. Elle accueille environ 87 000 passagers par jour.

[Cliquez pour agrandir : 116 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : quai. [Cliquez pour agrandir : 124 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : quai. [Cliquez pour agrandir : 133 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : quai de marchandises. [Cliquez pour agrandir : 141 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : quai. [Cliquez pour agrandir : 171 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : l'intérieur. [Cliquez pour agrandir : 111 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : vue générale. [Cliquez pour agrandir : 149 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : train de voyageurs. [Cliquez pour agrandir : 167 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : train de voyageurs. [Cliquez pour agrandir : 133 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : locomotives électriques. [Cliquez pour agrandir : 172 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : locomotives diesel. [Cliquez pour agrandir : 197 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : locomotive diesel. [Cliquez pour agrandir : 181 Kio] Agra - La gare d'Agra Fort : locomotives diesel.

Bharatpur

La ville fut au XVIIIe siècle la capitale d'un petit royaume, dont il ne reste plus que des vestiges.

Parc national de Keoladeo

Ce parc, aussi appelé Keoladeo Ghana National Park, est classé au Patrimoine mondial par l'UNESCO. Aux XIXe et XXe siècles, il s'agissait d'une réserve de chasse pour les maharajas. En 1964, sa transformation en parc national et l'interdiction de la chasse en ont fait un lieu privilégié pour le repos hivernal des oiseaux migrateurs. Il couvre 29 km² dont 11 sont des marais, en saison humide. Ces marais sont situés de part et d'autres d'une allée centrale goudronnée d'où partent des allées transversales accessibles seulement à pied ou en vélo.

[Cliquez pour agrandir : 134 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park. [Cliquez pour agrandir : 166 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park. [Cliquez pour agrandir : 167 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park. [Cliquez pour agrandir : 149 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : marais. [Cliquez pour agrandir : 208 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park. [Cliquez pour agrandir : 105 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : marais. [Cliquez pour agrandir : 178 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : petit temple. [Cliquez pour agrandir : 219 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : marais.

Au total, 400 espèces d'oiseaux s'y trouvent. Parmi elles, 150 migrent à l'étranger et 50 migrent à l'intérieur de l'Inde. En plus de tous ces oiseaux, tels que cigognes, grues de Sibérie, ibis, spatules, aigrettes, hérons, canards, aigles, pélicans et cormorans, on y trouve des antilopes, pythons, singes, biches et hyènes, varans et chats sauvages.

[Cliquez pour agrandir : 176 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 220 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 189 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 245 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 25 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : vautour. [Cliquez pour agrandir : 258 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : marabout. [Cliquez pour agrandir : 193 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : aigrette. [Cliquez pour agrandir : 184 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : martin-pêcheur. [Cliquez pour agrandir : 190 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : canard. [Cliquez pour agrandir : 171 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : chouette. [Cliquez pour agrandir : 195 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : chouette. [Cliquez pour agrandir : 196 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 159 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : héron. [Cliquez pour agrandir : 133 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : marabout. [Cliquez pour agrandir : 191 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : biche. [Cliquez pour agrandir : 239 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 212 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : ibis. [Cliquez pour agrandir : 229 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : vache. [Cliquez pour agrandir : 34 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : oiseau. [Cliquez pour agrandir : 212 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : vaches. [Cliquez pour agrandir : 200 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : héron. [Cliquez pour agrandir : 87 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : antilope. [Cliquez pour agrandir : 207 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : grue. [Cliquez pour agrandir : 202 Kio] Bharatpur - Le Keoladeo Ghana National Park : marabouts.


Cette page en français a été créée par Peter à partir de notes de voyage, le 3 juillet 2015 et modifiée pour la dernière fois le 6 octobre 2017. Son avancement est noté 2/3.